Monthly Archive for December, 2008

Gérer facilement la mise à jour de son site

subversionTout développeur web sait qu’il peut être long et ennuyant de modifier les fichiers sur son serveur à distance afin de mettre les nouvelles versions de ceux-ci. Par FTP, la tâche peut être longue étant donné que le logiciel va lancer une commande FTP de suppression pour chaque fichier (si vous n’écrasez pas vos fichiers)… un peu long.

Voici ce que je vous propose. Premièrement, j’espère qu’en tant que développeur, vous avez appris à vous servir de SVN (Subversion). Il s’agit d’un simple outil qui vous permet de garder un historique de votre travail, et vous permet de revenir à des versions précédentes si nécessaire.

Bref, l’idée ici est simple. À l’aide de la commande svn export, nous pouvons mettre à jour de façon rapide notre version en production. Bien sûr, pour pouvoir faire cela, il faut avoir un accès SSH à son serveur, ce que tout utilisateur d’un service d’hébergement partagé (shared) n’aura probablement pas. Si toutefois, vous travaillez sur un serveur dédié, alors voici ce que vous pouvez faire:

1. En local, établissez une copie de travail de votre dépôt SVN (celui-ci peut être situé n’importe où). L’idée est que votre ordinateur local soit en mesure de faire fonctionner vos scripts (PHP dans mon cas). Je travail actuellement avec une VM avec Fedora d’installé, et pour modifier les fichiers, je peux soit travailler directement de la VM, ou encore via FTP directement. Dans mon cas, je préfère travailler par FTP sur mon Macintosh avec TextMate, mais chacun ses préférences.

2. Avec une copie locale, vous êtes en mesure de faire vos modifications. Lorsque vous êtes satisfait, vous faites un svn commit de vos fichiers pour qu’ils soient enregistrés dans votre dépôt SVN.

3. À présent, vous pouvez mettre votre copie de production à jour en une seule commande, soit svn export.

Afin de me simplifier la tâche, je me suis fait un petit script qui fait svn export avec l’url nécessaire et il ne me reste donc plus qu’à simplement appeler le script pour que la mise à jour soit effectuée. Ainsi, plus besoin de jouer avec son FTP pour tout changer, quelques commandes de console et le tour est joué. Dans mon cas, une mise à jour prend environ 10-15 secondes, pour 10 Mo, ce qui est excellent (le dépôt SVN se trouve sur le serveur de production).

Categories